Payer des impôts 2 fois ? Oui et non.

Payer des impôts 2 fois ? Oui et non.

La convention belgo-espagnole en matière de double imposition stipule que le pays où le bien immobilier est situé est habilité à lever des impôts. L’Espagne peut donc vous imposer pour votre résidence espagnole (et le fera aussi).

En Belgique, le revenu immobilier espagnol est exempt d’impôts, mais avec l’application de la «réserve de progression». Cela signifie que le revenu de votre bien immobilier espagnol à déclarer n’est ajouté à votre revenu imposable que pour la détermination du taux d’imposition. Par conséquent, les autres revenus belges seront repris dans une tranche tarifaire plus élevée des impôts sur le revenu.

Lors de l’imposition, il est permis une déduction de 40%, comme c’est également le cas pour les immeubles belges mis en location. Ce forfait légal couvre les frais d’entretien et de réparation des biens. Cette déduction a lieu après que la somme des taxes payées à l’étranger a été déduite des revenus imposables.