La vida es un carnaval

La vida es un carnaval

Cologne ? Venise ? Alost ? Tout faux. Le carnaval plus grand et le plus spectaculaire d’Europe a lieu à Santa Cruz, la capitale deTenerife. Les habitants des îles ont leur particularités, ça, on le savait. Mais faire l’expérience du carnaval à Tenerife est à ne pas en croire ses propres yeux.

La vida es un carnaval

En 1987, le carnaval de Santa Cruz est entré au Guinness des Records. Pas moins de 250 000 spectateurs, un quart de million de personnes, s’y sont déchaînées au son sensuel des rythmes et de la musique. 250 000 fêtards ont chanté en chœur La Vida Es Un Carnaval. Autant de personnes à un spectacle de musique en plein air, c’était du jamais vu.

On voit mal comment il pourrait en être autrement. Chaque année, des centaines de milliers de personnes viennent fêter le carnaval sur la plus grande île des Canaries. Il n’y a que lors des festivités de ville jumelle brésilienne de Rio de Janeiro que l’on rencontre plus grande exubérance. Chaque année la fête est diffusée en direct sur plusieurs chaînes de télévision espagnoles et les 20 000 billets mis en vente, pour l’élection de la « Reine du carnaval » par exemple, s’écoulent en moins d’une heure.

Un nouveau thème chaque année

Le festival existe depuis longtemps. Des fêtes costumées sont organisées à la veille du carême depuis que les espagnols ont mis le pied sur Tenerife à la fin du XVe siècle. Sous le régime de Franco, Tenerife était le seul endroit en Espagne où l’on fêtait encore le carnaval, surnommé « fêtes de l’hiver ».

Depuis 1987, cette fête, qui s’étale sur 10 jours, a chaque année un thème central. Parmi les sujets au centre des années précédentes on trouve Flower Power, Bollywood, les films d’horreur et la magie. Le thème à l’honneur cette année est « Caraïbes ». Il y a tout à parier que vous tomberez sur Jack Sparrow de Pirates des Caraïbes, Usain Bolt ou Bob Marley.