Feria de Málaga

Feria de Málaga

Déchainez-vous à Málaga lors de la Feria de Málaga

Tous les amoureux de l’Espagne connaissent la « Semana Santa », la plus grande et la plus célèbre fête d’Espagne.

Saviez-vous que la Feria de Málaga est tout aussi populaire ? Du 11 au 18 août, on se déchâine à l’occasion de cette fête municipale à ne pas manquer, pleine de musique, de couleur et de culture.

Les origines de la Feria de Málaga

Son origine date de 1487, l’année qui marqua la fin de la domination musulmane. La ville a alors été reconquise et est tombée aux mains des Rois Catholiques.

On célébra l’anniversaire de la reconquête pour la première fois en 1491. Il fut célébré à travers une procession qui a grandi qui s’est transformée en un événement du nom de la Feria de Málaga.

Les traditions d’ouverture et de clôture

Officiellement, la feria commence toujours le samedi, mais on constate déjà une certaine animation le vendredi soir. À exactement minuit on tire le feu d’artifice, et plusieurs fêtes ont déjà lieu. Les femmes sont souvent vêtues de robes de flamenco et les hommes sont en costume complet.

Romería de la Virgen de la Victoria

Le samedi a lieu l’événement préféré de la population locale : la Romería de la Virgen de la Victoria.

Il s’agit d’une parade de chevaux et de chars et de dames en costume traditionnel. La parade part de la mairie, près de la basilique. On la considère comme un pèlerinage vers la sainte patronne de la ville, la Virgen de la Victoria.

La Romería de la Virgen de la Victoria marque l’ouverture officielle de la Feria de Málaga.

La clôture de la célébration a lieu un dimanche, une semaine après le début de la Feria de Málaga. Elle s’accompagne d’une procession historique.

Que faire lors de la Feria de Málaga ?

De nombreuses activités et célébrations ont lieu l’après-midi comme au soir.

Célébrations diurnes dans le centre-ville

Il est conseillé de passer l’après-midi dans le centre-ville de Málaga. Stands de tapas, petits bars de Cartoja (un vin doux fruité), Tinto de verano, danses et chansons, des Malaguènes en fête entre des touristes qui se mêlent à l’allégresse. La ville vit chaque jour pleinement .

Le marché artisanal sur la Plaza de la Merced mérite lui aussi une visite lors de la Feria de Málaga ! Vous trouverez divers groupes de musique et de danse exécutant les traditionnels « Verdiales ». Il s’agit d’un type de musique de l’arrière-pays de Málaga.

Au musée du flamenco Peña Juan Breva, vous pouvez également écouter de la musique flamenco en direct. Vous pouvez assister à des spectacles dans les « casetas » du champ de la Feria.

Fêtes nocturnes en périphérie

Le soir à partir de 21h30, les festivités se déplacent vers la périphérie de la ville. Une grande foire, des tentes d’associations, des discothèques, des restaurants, des bars… Mettez-vous en plein les yeux et profitez de Málaga comme jamais !